Formation SEO – Apprendre à bien rédiger en 5 minutes

seo sur fond blanc

Sommaire

Partage cet article

Introduction : Optimisation du contenu textuel

Dans cette mini formation nous allons voir comment rédiger et optimiser une page web pour le SEO. Ces astuces sont simples à mettre en place et surtout tout de suite applicable. L’objectif de cette mini formation est de vous sensibiliser aux techniques du SEO. Cette formation se découpera en plusieurs parties. Dans celle-ci nous allons précisément observer le pilier contenu de votre site web. En effet le référencement web se repose sur plusieurs piliers. On retrouve le pilier technique ( c’est le châssis de la voiture) le linking (c’est le carburant de la voiture) et enfin le contenu ( représente tous les équipement à bord de votre véhicule). Le contenu doit être structuré. Par exemple, les deux sièges sont à l’avant de l’auto et la banquette à l’arrière. La catégorie siège de la voiture est fixée sur le châssis. Avec cette ensemble vous avez une voiture qui roule.

dashboard de la google search console

Mise au point sur la structure d’une page web

Pour faire une bonne voiture il faut un bon châssis. C’est pareil pour une page web. Une page web c’est du code HTML. Ce code doit être structuré comme notre véhicule. Voici donc les conseils à appliquer pour une création de page web (Blog ou autre).

code html dans un éditeur de code

h1 c’est le titre de votre livre la première couverture. Il doit être présent une seule fois ! Ensuite les sous titres sont en h2. Vous pouvez en mettre autant que votre contenu le permet. Dans les h2 il y a les h3. L’inverse est impossible. Il faut imaginer ces éléments comme des poupées russes.

Balise <strong> uniquement dans votre contenu. Je ne veux pas voir de balise <b> ou la mise en gras par Css. Google ne détecte pas comme mise en évidence de l’information. Ne pas faire des mises en gras de partout comme je peux le voir de temps en temps sur les sites de mes clients.

C’est le titre de votre page vu depuis Google par les utilisateurs.

C’est une phrase qui permet de résumer votre contenu depuis la recherche google. Comme pour la balise ‘title’.

Voici un exemple de code que vous pouvez regarder avec la touche f12 de votre clavier : ‘<img src=”https://monimage.svg” alt=”Logo HubSpot”/>’

Il faut utiliser des mots clefs dans vos URL. Google fonctionne avec des URL pour rappel.

Nous venons de terminer avec la structure de votre page web. Rien qu’avec ces éléments vous aller partir sur des bonnes bases pour la rédaction de votre contenu.

Optimiser le contenu de ses pages web

Il n’y a pas de magie dans cette partie. C’est vous le cœur du moteur. Votre rédaction, la manière dont vous abordez votre sujet. C’est votre style qui fera la différence. Si vous vous attendiez à une solution magique. Il n’y en a pas malheureusement. Si c’était le cas je serais le premier preneur évidemment ! Je pense très franchement que vos textes sont les éléments clefs. Optimiser ses titres avec le même mot clef c’est bien mais avec un champ lexical proche c’est mieux. Imaginer votre livre avec le même mot clef à l’intérieur… C’est horrible à lire !

Si vous faite une optimisation aux petits ognons et que le contenu est vide ou robotique, vous aller avoir du trafic mais de mauvaise qualité. Le visiteur va arriver et repartir aussi tôt. Vous pouvez me croire. J’ai déjà testé les deux structures. D’un côté j’ai eu des visiteurs de l’autre aussi. Mais le temps de navigation sur la page n’est bizarrement pas le même… Penser donc contenu s’il vous plaît !

réunion entre collègues pour créer du contenu web

Les textes en seo

redaction sur un support papier

Il est important de comprendre que google a pour objectif de comprendre ce que nous rédigeons pour pouvoir suggérer notre contenu aux internautes. Google est lui-même un internaute. Il faut rédiger pour lui et nous les humains.

A l’époque les webmasters cachaient des textes invisibles à l’œil humain pour faire monter les pages dans le top 1. Aujourd’hui ces méthodes ne sont plus viables et surtout pénalisées par Google. Soyer honnête dans votre rédaction !

La visibilité des textes

Lorsque que Google va passer voir votre texte, il va découper votre voiture. Il va prendre le contenu de cette dernière (sièges, radio etc…) et regarder comment ces choses sont décrites. On pourrait alors se poser la question : Faut-il que je rédige un article très long ou très court ? Je n’ai pas de réponse universelle. Il faut seulement avoir à l’idée que plus Google va avoir d’information sur votre page mieux cette dernière pourra être suggérée sur internet.

Je dirai que le minimum pour un contenu est de 200 mots

Pas de maximum en termes de quantité. Après, il ne faut pas perdre votre auditeur non plus.

Conclusion

C’est tout pour cette partie ! Mais votre formation ne s’arrête pas ici. Vous pouvez consulter l’autre partie de mon blog qui traite de la répétition d’un mot juste ici. Vous pouvez également consulter d’autres articles via mon blog ou me contacter pour poser vos questions sur le sujet.

Voir d'autres articles